Demain, les chats

Bernard Werber, 2016

Le premier tome d’une fiction qui pourrait être réaliste. Un chat se voit greffé d’un insert permettant l’introduction d’un câble, reliant son cerveau à Internet. De là, il comprend tout des humains qui l’entoure, et lui fait prendre conscience de l’inversion de rôles : il n’est pas le Chat avec un grand C, il n’est pas le Roi qui commande aux humains. Il n’est pas chez lui lorsqu’il se trouve dans une maison, et les humains qui lui donnent à manger ne sont pas ses esclaves…

Mais la guerre arrive et les chats se voient contraints de vivre sans nous. Ils doivent alors se débrouiller, vivre ensemble (contrairement à leur instinct), et développer la spiritualité des chats face à la violence des humains.

Le chat Bastet (narratrice) rencontre le chat Pythagore (le chat de laboratoire) et vont s’aimer, presque de manière humaine. Ils comprennent qu’ils doivent prendre le relais des humains sur notre planète…

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *