Médecin à Auschwitz

Miklos Nyiszli, 1946 – Histoire vraie

Lorsque le médecin juif hongrois Miklos Nyiszli arrive à Auschwitz, le docteur nazi Mengele a besoin d’un légiste pour mener ses expériences. Au lieu de passer à la chambre à gaz, le docteur Nyiszli est nommé médecin légiste des commandos spéciaux des crématoriums. Ces commandos spéciaux étaient « relevés », c’est-à-dire tués au bout de quatre mois, afin qu’il n’y ait pas de témoins.

Par miracle, le docteur Nyiszli a échappé à ce triste destin. Il raconte, en s’attachant aux faits et tout en nous faisant partager sobrement ses réflexions, le sommet de l’horreur.

Une réponse sur “Médecin à Auschwitz”

  1. Bonjour, je possède un livre sur Auschwitz : Les Sabots. Ce livre écrit par un journaliste de la 2ème Guerre Mondiale raconte la vie d’un jeune homme déporté à Auscwitz en 1944, car sa famille a apporter de l’aide à des soldats français. Je peut vous le donner si vous le souhaiter.

Répondre à Louis Guerrero Annuler la réponse

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.