Aviateur sans avion

Un mécano sort de l’ombre

Général Gilles Modéré, juillet 2022

Au travers de plusieurs anecdotes qui ont marqué sa carrière, le général de corps aérien Gilles Modéré nous fait part à la fois d’une tranche de vie qui fut la sienne pendant plus de trente ans, et de sa vision du commandement.

Nous suivons son parcours de la Martinique à la métropole, en passant par la Provence, l’Alsace, l’Afrique ou l’Amérique. Et avec une sagesse parfois alliée à un humour qu’on n’attend pas toujours, il nous donne non seulement des clés de compréhension pour l’exercice du commandement, mais aussi dévoile le métier d’officier mécanicien, rendu plus tangible et concret par son récit.

De plus, il nous fait également découvrir quelques-unes des traditions de cette belle institution qu’est l’Armée de l’air et de l’espace, et n’oublie pas de mentionner nombre de ses relations qui sont devenues des amis, tant l’adage est vrai, qui dit que « l’Armée de l’air est une grande famille ».

Un livre qui donne envie de devenir aviateur, car en tant qu’officier mécanicien, sans être nécessairement pilote, les opportunités sont belles de faire une riche carrière.

Mémoires d’une fourmi

Bernard Werber, mai 2022

Le titre fait référence au tout premier succès littéraire de l’auteur, « Les fourmis ». Ce livre est un résumé de la vie de Bernard Werber depuis son enfance jusqu’à nos jours. On s’aperçoit que sa vie n’a pas été banale et il nous montre de quelle façon certaines rencontres ont influencé sa vie comme son œuvre, mélange de merveilleux et de science.

Il en profite pour se confier (comme dans toute autobiographie), et constate en faisant le point qu’il a écrit 30 romans, traduits dans 30 langues, sur une période 30 ans, et qu’il a 30 millions de lecteurs. Les chiffres et les mots sont des signes presque ésotériques pour lui et il partage avec nous ses réflexions.

Proche de ses lecteurs, il nous indique même quelques « recettes » à ceux qui veulent se lancer dans le travail de l’écriture. Ceux qui lui sont familiers ne seront pas déçus. Quant aux autres, ce livre devrait leur donner l’envie de mieux connaître cet auteur singulier.